A large-scale validation of the relationship between cross-disciplinary research and its uptake in policy-related documents, using the novel Overton altmetrics database

Résumé

Les organismes de financement de la recherche promeuvent de plus en plus la recherche pluridisciplinaire afin de directement favoriser leurs retombées sociétales. Cette étude mesure l’impact de la recherche pluridisciplinaire dans un large éventail de documents de politique. En faisant usage d’Overton, une nouvelle base de données qui inclut principalement des documents de politique, de Scopus et d’un modèle logit, la relation entre les deux a été analysée dans un corpus d’articles scientifiques financés par les programmes FP7 et H2020. La pluridisciplinarité des articles a été mesurée de deux manières différentes : par la diversité disciplinaire de leurs auteurs (multidisciplinarité) et par la diversité disciplinaire de leurs références (interdisciplinarité). Plus la multidisciplinarité des articles était élevée, plus leurs chances d’être cités par des documents de politique augmentaient, alors qu’un constat semblable ait été observé pour l’interdisciplinarité des articles mais seulement pour ceux rédigés par un petit nombre d’auteurs. Les articles étaient davantage cités par des avis scientifiques plutôt que par des documents législatifs et exécutifs. Notre approche permet d’évaluer de manière générale l’hypothèse que la recherche pluridisciplinaire favorise les retombées pertinentes aux politiques. Les résultats indiquent qu’une fois la base de données d’Overton mieux caractérisée, les analyses de l’impact de la recherche dans les documents de synthèse qui alimentent la formulation des politiques publiques seront probablement bénéfiques aux études d’évaluation du rendement de la recherche. Ces analyses contribueront également à notre compréhension des interactions entre la science et la politique, et de la contribution de ces interactions à l’élaboration de politiques sociales.

Lire l'article.

Image : Par JJ Ying à Unsplash

FR