Un consortium mené par Nesta met en pratique le cadre technique d’exploration de données développé par Science-Metrix

Publié le 10 novembre 2017

Plus tôt cette année, la Commission européenne a publié les résultats d’une étude de deux ans menée par Science-Metrix. Nous sommes heureux d’annoncer que le cadre technique d’exploration de données développé au cours de cette étude est maintenant utilisé pour un projet de mégadonnées et d’analyse de données mené par Nesta, une fondation d’innovation globale fondée au Royaume-Uni. Ce projet est financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne.

Ce nouveau projet, intitulé EU Relevant, Inclusive, Timely, trusted, and Open Innovation Indicators (EURITO), rassemble des organismes expérimentés dans le domaine des politiques de recherche et d’innovation, de la visualisation de données, de l’analyse de mégadonnées et de l’apprentissage automatique. L’objectif de ce projet est de développer un nouvel ensemble d’indicateurs de performance basé sur de nouvelles méthodes et sources de données qui améliore l’impact des politiques de recherche et d’innovation en Europe. Afin d’accomplir cet objectif, l’équipe d’EURITO souligne la nécessité de briser le cercle vicieux entre la méfiance des nouvelles méthodes et de leur sous-utilisation qui en résulte, et d’accorder une importance beaucoup plus importante à ces nouvelles sources de données qui gravitent autour des politiques de recherche et d’innovation.

Le projet EURITO intègre les éléments suivants du cadre technique développé par Science-Metrix :

  • Adopter un engagement ferme des parties prenantes, regroupant des décideurs politiques et des scientifiques qui promeuvent la mise en pratique de méthodes plus rigoureuses en lesquelles ils ont confiance pour être appliquées aux politiques de recherche et d’innovation.
  • Débuter tous les projets avec une phase préparatoire qui explore leur faisabilité avant d’exécuter leur mise en œuvre complète.
  • Incorporer des sources de données novatrices aux sources de données traditionnelles qui sont mieux comprises, afin d’informer les différentes interprétations et de promouvoir la validité des résultats.
  • Promouvoir l’ouverture et la transparence tout au long de l’exécution du projet, en partageant des données, des méthodes et des codes de programmation parmi la communauté des scientifiques et des décideurs politiques, ce qui contribue au succès mondial des techniques d’exploration de données à l’usage des politiques de recherche et d’innovation, et au développement continu des communautés de pratique.

L’équipe de Science-Metrix apprécie la contribution de M. Juan Mateos-Garcia, chef de la planification de l’innovation en politiques et en recherche chez Nesta, qui a participé aux ateliers d’experts animés toutes les fins d’année par Science-Metrix au cours du projet d’exploration de données. Le consortium d’EURITO inclut Nesta au Royaume-Uni, l’Institut Fraunhofer en Allemagne, Université technique du Danemark et COTEC en Espagne.

Pour en apprendre davantage sur notre cadre technique d’exploration de données, visitez notre blog pour lire nos séries d’articles qui résument le cadre et comment il a été développé. Si vous désirez discuter avec nous de l’utilisation de notre cadre pour vos propres projets, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Image: Fotolia