La Commission européenne publie le rapport sur les progrès dans l’EER de 2016

Publié le 2 février 2017

En 2016, les équipes de bibliométrie et d’évaluation de Science-Metrix ont collaboré sur une étude pour la Commission européenne qui consiste à collecter et analyser des données quantitatives et qualitatives sur l’état actuel des pays membres de l'Espace européen de la recherche (EER) (European Research Area, ERA). Cette étude a produit des indicateurs et des analyses qui ont ultimement servi au ERA Progress Report 2016 que la Commission vient de publier.

L’équipe de Science-Metrix a évalué les progrès réalisés dans l’objectif ultime de combler les priorités de l’EER, soit, entre autres, la mise en place de systèmes nationaux de recherche plus efficaces, la coopération transnationale, l’équité entre hommes et femmes, le partage des connaissances et du savoir, et la publication en libre accès. La tâche de Science-Metrix consistait à évaluer l’état actuel et l’évolution récente de l’EER et de chacun des pays qui en est membre.

Les analystes de Science-Metrix ont effectué des recherches documentaires et des entrevues, et ont concerté un éventail de données quantitatives. Les données quantitatives ont été utilisées notamment pour le calcul des huit indicateurs principaux et des 16 indicateurs complémentaires définis pour le mécanisme de surveillance de l’EER [anglais seulement], et pour le calcul d’indicateurs composés. Ensemble, ces outils ont permis la collecte, l’organisation, la synthèse et l’évaluation d’information qualitative and quantitative au niveau européen, national, régional et organisationnel.

En plus d’un rapport final et d’une série de profils sur les pays membres, Science-Metrix a rédigé le ERA Monitoring Handbook qui détaille la méthodologie utilisée pour calculer les indicateurs.

Plus de détails et les rapports [PDF, anglais seulement] sont disponibles sur le site web de la Commission européenne.