Méthodologie complète du rapport She Figures 2015 : nouveaux indicateurs sur la production liée à la recherche et à l’innovation

juillet 2016

Ce rapport présente la méthodologie complète développée par l’équipe de recherche du rapport She Figures 2015 pour la production de nouveaux indicateurs sur la production liée à la recherche et à l’innovation (R et I). Ces indicateurs ont été calculés à partir de sources de données externes (banques de données bibliographiques de publications scientifiques révisées par les pairs et bases de données de brevets). Les données sur les publications ont servi à mesurer la disparité du genre dans la production de littérature scientifique, alors que les données de brevets ont permis de mesurer les inégalités de genre en matière d’innovation. Les indicateurs calculés sont les suivants :

  1. Ratio femme/homme d’auteurs scientifiques
  2. Ratio femme/homme dans les co-publications internationales
  3. Ratio femme/homme sur le plan de la qualité et de l’impact scientifique
  4. Ratio femme/homme d’inventeurs
  5. Proportion de la production scientifique d’un pays traitant de la question du genre dans le contenu de sa recherche (GDRC)

Le rapport présente l’approche scientifique utilisée pour le développement et le calcul des indicateurs. Une note méthodologique succincte présente chaque indicateur. On y retrouve la définition de l’indicateur, la source de données utilisée pour le calcul, la disponibilité temporelle, la disponibilité et la comparabilité internationale ainsi que la méthode de calcul utilisée. Cette dernière est détaillée et présente les intervalles de confiance et autres statistiques utilisées pour établir la précision des indicateurs. Les annexes fournissent des explications plus complètes pour certains cas, afin de permettre à un tiers de reproduire les données calculées.

She Figures 2015, la cinquième édition de She Figures, examine les progrès réalisés en égalité hommes/femmes en R et I en Europe. Ce rapport constitue la source principale de statistiques comparatives paneuropéennes sur la représentation des femmes et des hommes au niveau doctoral, chez les chercheurs et les décideurs en milieu académique. Les données mettent également en lumière les différences dans la situation des femmes et des hommes travaillant en recherche, telles que le salaire relatif, les conditions de travail et le niveau de réussite dans l’obtention de fonds de recherche. She Figures 2015 dresse également, pour la première fois, un portrait de la représentation des femmes et des hommes dans les publications scientifiques et dans les inventions, et examine la prise en compte de la dimension du genre dans les articles scientifiques. Malgré certains progrès, She Figures 2015 révèle que plusieurs différences et inégalités persistent en R et I en Europe.

Science-Metrix était le consultant principal pour le calcul des indicateurs, le développement de nouveaux indicateurs et la rédaction de la publication et du manuel méthodologique pour She Figures 2015. Notre équipe a travaillé en étroite collaboration avec ICF International, KU Leuven, Beyond 20/20, tKorps bvba et Imprimerie Centrale. L’impulsion et la coordination générales de She Figures 2015 ont été assurées par la Direction générale de la recherche et de l’innovation de la Commission européenne. Le Helsinki Group on Gender in Research and Innovation et leurs Statistical Correspondents, ainsi que des représentants d’Eurostat, de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes ont aussi grandement contribué à ce projet.

  • 1 of 0