L’influence du libre accès, du genre et de la collaboration sur les citations

septembre 2017

Struck, D. B., Roberge, G., & Campbell D. (2017)

Science & Technology Indicators 2017, Paris, France

Presenté par Brooke Struck (7 septembre 2017)

Les citations sont fréquemment utilisées pour mesurer l’impact de la recherche, et bien que des procédures de normalisation soient appliquées pour atténuer les biais causés par les différentes pratiques de citations entre les différentes disciplines et l’âge des publications pour ainsi créer des conditions équitables et adéquates pour effectuer des analyses comparatives, plusieurs autres facteurs sont reconnus pour influencer les pratiques de citations : la disponibilité des articles en libre accès, la composition hommes-femmes des équipes de recherche et la collaboration internationale. Ces facteurs ont aussi tendance à corréler entre eux; les articles publiés en collaboration avec des auteurs de différents pays ont effectivement tendance à être disponibles en libre accès, et les femmes participent moins fréquemment que les hommes à de telles collaborations.

Cette étude adresse donc l’influence de ces trois facteurs sur les pratiques de citations. Ces trois facteurs ont été intégrés dans un modèle de régression multivarié pour évaluer l’influence de chacun d’eux, indépendamment des deux autres, sur les pratiques de citations. La méthode utilise un échantillon d’articles extrait de Scopus (Elsevier) et de oaIndx (1science). Le nom des auteurs fourni par Scopus a été traité par le logiciel NamSor API pour détermine leur genre. L’échantillon a été filtré de manière à minimiser l’influence des facteurs pouvant apporter des biais, cernant ainsi uniquement les articles évalués par les pairs, publiés au cours d’une seule année et dont tous les auteurs ont pu être attribués un genre sans ambiguïté. Deux sous-champs de recherche ont été considérés, un dominé par des auteurs masculins et l’autre se rapprochant de la parité des genres.

L’étude a démontré que le statut de libre accès d’un article influence le plus les pratiques de citations. En contrôlant le nombre d’auteurs et le nombre d’institutions auxquels les auteurs sont affiliés, la collaboration internationale a démontré un avantage de citations dans l’un des deux sous-champs. De plus, l’implication des femmes dans une équipe de recherche tend à améliorer l’impact des articles. Par contre, dans le sous-champ représentant la parité des genres, l’impact positif de l’implication des femmes diminue à mesure que la proportion de femmes augmente au sein des auteurs de articles. Les résultats de cette recherche peuvent être pris en compte lors d’évaluations de la recherche à l’aide de scores d’impact.

Image: iStock Photo

  • 1 of 0